• Le Vatican aurait aidé Eichmann à s'échapper

    Le 14 mars 2010

    Selon un article du Daily Mail de dimanche, des militants allemands tentent de rendre publics les documents secrets concernant la fuite du nazi Adolf Eichmann après la Seconde Guerre mondiale. Selon le groupe, mené par le journaliste allemand Gabriele Weber, le dossier pourrait contenir les preuves que l'évasion d'Eichmann a été facilitée par le Vatican et par des agents allemands. Les militants ont entamé un procès contre les services de renseignements allemands - le BND. Ils réclament la publication des 4 500 pages d'informations sur Eichmann. La Cour fédérale administrative de Leipzig étudie actuellement la requête et les documents dont il est question. Le BND, quant à lui, aurait affirmé que "la plupart des informations contenues dans les fichiers ont été fournies par un service de renseignements étranger anonyme" et doivent par conséquent rester secrètes afin de conserver de bonnes relations de coopération entre les agences de renseignements.

    Le groupe persiste et signe

    Cette déclaration n'a pas suffi à décourager les militants : "Il y a de solides raisons de croire [qu'Eichmann] a reçu de l'aide d'officiels allemands, italiens et du Vatican", disent-ils. L'avocat de Weber a déclaré au Daily Mail que Ricardo, le fils d'Eichmann, s'est lui aussi exprimé en faveur de la publication des documents.

    En 1946, Eichmann a été capturé par l'armée et a traversé l'Atlantique en tant que prisonnier de guerre. La même année, il s'est échappé et s'est caché en Allemagne, puis en Italie et en Suisse, jusqu'à ce qu'il obtienne un nouveau passeport et un visa argentin sous une fausse identité, celle du réfugié Riccardo Klement. Sous cette nouvelle identité, Eichmann a pu obtenir de nouveaux papiers d'identité par l'Allemand Bishop Alois Hudal, qui travaillait depuis Rome. Cet homme est connu pour avoir aidé d'autres criminels nazis à échapper à la justice. Eichmann a vécu en Argentine pendant 15 ans avant d'être capturé par le Mossad. Il est mort pendu en Israël en 1962. (Jérusalem Post)

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :